Supervision 24/7 des noms de domaines

Supervision 24/7 des noms de domaines

06/07/2017 Actualités Nouveautés 0

G Suite est sans doute la plateforme de messagerie la plus fiable du marché, avec une disponibilité supérieure à 99.9% et une disponibilité réelle de 99.978%. Les rares incidents sont souvent liés à des problèmes de noms de domaine expirés ou de modification de leur configuration. Indépendant de nos services, ils peuvent causer des arrêts momentanées dans le réception des e-mails.

Nom de domaine et routage des emails

Le DNS (Domain Name System) est un annuaire global utilisé pour convertir un nom, comme monentreprise.com, en une liste de serveurs désignés pour recevoir les connexions. Le serveur d’envoi recherche dans l’annuaire DNS une adresse du serveur de destination pour acheminer correctement le message au destinataire.
DNS utilise les enregistrements Mail Exchanger (MX) pour faire la correspondance entre le nom de domaine et un ou plusieurs hôtes de messagerie.

Dans le cas de la messagerie G Suite, les serveurs de réception au niveau de Google sont :

aspmx.l.google.com
alt1.aspmx.l.google.com
alt2.aspmx.l.google.com
alt3.aspmx.l.google.com
alt4.aspmx.l.google.com

Si un serveur d’envoi n’est pas capable de trouver les enregistrement MX associés à un domaine destinataire, alors il ne peut pas remettre l’email. De même, si ces enregistrements MX ne correspondent plus à ceux de Google, alors le message ne pourra pas être livré dans la boîte Gmail de l’utilisateur G Suite.

En cas d’expiration du nom de domaine, les serveurs d’envoi ne seront plus capable de trouver les enregistrements. Idem si le serveur DNS est en panne ou si sa configuration est supprimée par erreur.

Les expirations de NDD ne sont pas rares, et peuvent toucher tout le monde. Le mois dernier, Samsung a oublié de renouveler un nom de domaine associé à une de ses anciennes applications, ce qui a ouvert une faille de sécurité béante pour les terminaux encore dotés de ce service.

Supervision active des noms de domaine

Pour encore mieux protéger nos clients, nous mettons en place une plateforme de supervision des noms de domaines liés aux services de messagerie G Suite. Cette solution sous Nagios (Open Source) est hébergée sur une machine virtuelle dans l’infrastructure Google Cloud Platform et interroge régulièrement les enregistrements DNS des noms de domaine, et nous alerte en cas de réponse non conforme.

Ainsi en cas d’incident sur votre nom de domaine, nous sommes informés en temps réel et nous pouvons vous alerter avant même que vous ne vous en soyez rendu compte.